Cullen Skink

En ce dimanche 26 mars de l’an 2017, la brigade des Marmitonnes avait le choix de cuisiner, sous l’œil bienveillant de son animatrice Syl, soit une recette tirée d’une enquête policière, soit une recette écossaise. Les polars, je m’y perds ! Je finis pas confondre la victime, l’enquêteur, tous les témoins à charge ou à décharge, et tous les commensaux qui rôdent autour du fumet sanguinolent.

2fd776c000000578-3400402-image-a-43_1452819930153Alors j’ai préféré interroger Nessie sur ses goûts culinaires. C’est moi, là, sur la barque. Elle m’a confié la recette du champion du monde 2014 de réalisation du  Cullen Skink, que je vous livre ici dans son intégrité :

Makes 3 hearty or 4 generous portions
– Medium onion very finely diced (I lost a bit of fingernail during the competition, THAT fine)
– 250g Duke of York potatoes from Stuart Morris at Balgersho, diced to 1cm
– 25g unsalted Scottish butter
– 10ml Stark’s rapeseed oil
– Salt and pepper
– 300ml water from your favourite well
– 250g undyed smoked haddock from the lovely wee fish shop in Lady Wynd, Cupar (make the effort, you do want to win!)
– 500ml full fat gold top milk from Graham’s
– Chiffonade of parsley and chives

  • Lay the fish in a wide enough pan for it to lie flat, cover with the milk and bring to the boil.

  • Turn off the heat and leave to rest for five minutes.

  • Tip the onion, butter, oil, salt and pepper into a large pan and fry gently until the onion is transparent. You are smart enough to know that if the onion colours it will become bitter and you will have to start again.

  • Tip in the potato and fry for another few moments.

  • Crank up the heat and add the water, lift the fish from the milk and pour it in. Ease down to a gentle simmer (the soup, not you).

  • Break the fish into large chunks, removing any skin or bones.

  • Chop some parsley and chives until you can’t bear to chop any more, that is a chiffonade. *Tricky bit klaxon*.Not that tricky, really.

  • Take a couple of ladles of the soup and pound in a mortar and pestleuntil smooth, then tip back in. You now have a thick soup that still has chunks in it.

  • Aren’tyou clever!

  • Slide the fish back into the soup, warm through gently then serve with a sprinkle ofchiffonade on top and crusty home made bread on the side.

  • You DO make your own bread.don’t you!

Me voilà bien : I do not understand English, let alone the Scottish. (si ça ne veut rien dire, adressez-vous à G**gle).

Je me suis mise en mode « inspiration/création » et voici comment j’ai fait :

J’ai pensé que les ingrédients principaux sont ceux-ci :

01

et point n’ai eu tort.


04

Alors, j’ai fait pocher le haddock, 5 minutes à feu doux, dans un mélange de lait, de crème  (3/4 lait-1/4 crème)  avec une petite feuille de laurier de mon  arbre perso. Il faut que le poisson soit bien à plat dans la casserole et recouvert du mélange lait/crème.

02

J’ai coupé l’ognon (nouvelle orthographe) en petits cubes que j’ai fait doucement blondir dans une poêle avec une lichette de beurre. (Personnellement, je préfère les oignons, mais ça l’fait quand même).

03

J’ai coupé les pommes de terres en pareils petits cubes et les ai fait revenir avec les oignons/ognons.

05

J’ai filtré le mélange de cuisson du poisson et l’ai versé sur le fricot pommes de terre/oignons ; et j’ai laissé mijoter tout doucement, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien tendres.

06

J’ai haché du persil ; plat le persil, c’est le plus goûteux.

07

J’ai répandu la moitié du persil haché et déposé le morceau de poisson, duquel j’avais préalablement retiré la peau, sur la préparation et laissé mijoter encore un petit moment, sans trop remuer.

08
Dans une assiette creuse, j’ai déposé la moitié de la préparation oignons/pommes de terre/crème et placé par dessus le poisson.
09
J’ai écrasé au presse purée l’autre moitié de la préparation, l’ai allongée au lait et l’ai versée bien chaude dans l’assiette. J’ai saupoudré du reste du persil haché.

Le Cullen Shink, vous l’avez compris, est une soupe crémeuse à base de haddock fumé, de pommes de terre et d’oignons.

Dans certaines familles Écossaises la totalité des pommes de terre est réduite en purée et le haddock est simplement posé dessus.

17353160_953786194758783_3092076553236451866_n

Voili voilà la recette que Nessie m’a confiée, concoctée pour le Laboratoire des Gourmandises, animé par mon amie Syl.

 

Publicités

8 réflexions sur “Cullen Skink

  1. Fin gourmet ce Nessie !
    Je ferai tes scoths eggs mais la soupe de haddock, je ne sais pas trop… Elle semble pourtant si belle dans ton assiette ! J’imagine le fumet qui s’en dégage…
    Bravo Martine ! On dirait que ce petit voyage t’a bien plu.
    Belle journée !

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’avais jamais mangé de haddock de ma vie. C’est la deuxième fois que j’en prépare, et, si tu aimes le goût du poisson fumé, je te promets un beau régal !
      Oui, ce voyage m’a bien plu, comme celui en Irlande (j’ai déjà deux recettes en magasin pour le mois dédié).
      Merci de cette initiative ! c’est vraiment très sympa !
      Belle journée ensoleillée pour toi aussi 🌞

      Aimé par 1 personne

  2. Miam j’adore le haddock ! Mais la recette en anglais j’ai zappé !😆. Je comprends pas tout… En tout cas le résultat est probant et c’est une excellente idée ! Même si pour tout avouer, je cuis déjà mon haddock comme ça et il est souvent accompagné d’une purée de pommes de terre bien embeurrée et bien crémeuse ! 😄. Bon et bien je constate que tu as fait un sacré séjour en Écosse, entre Nessie et les œufs qui se sauvent !!!😂❤️ Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. La recette en anglais, c’est juste pour l’exotisme. La mienne est ad hoc (ben oui puisqu’elle est au haddock… Okay, je sors) !
      Quant à la purée, c’est justement cela qui fait la différence ! Rien à voir avec notre traditionnelle, même embeurrée et crémeuse, puisque les pommes de terre sont mijotées avec des oignons, dans le lait qui à cuit le haddock. Ça change tout !
      Bisous ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s